www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l’ajbo (aj blois-onzain)
Actualités
La Renaissance de Noélie Yarigo
Commentez cette actualité
9 Juin 2023 - AJBO
La Renaissance de Noélie Yarigo
Avec un hiver tonitruant ponctué d'un record de France, Noélie s'est replacé dans la hiérarchie mondiale et ambitionne une finale lors des prochaines échéances internationales.
Retrouvez son interview pleine de fraîcheur et de spontanéité !

AJBO : Racontes nous comment s'est passé ta saison jusqu'à maintenant ?

Noélie : Très bien ! super contente du niveau acquis cette année. Ce n’était vraiment pas évident, on a vraiment bossé différemment avec mon nouveau coach. Je n'avais jamais travaillé pour aller chercher un chrono, en hiver, c'était juste comme une coupure histoire de ne pas m’ennuyer à l’entraînement car quand on s'entraîne toute une année sans valider c’est long et ce n'est pas motivant pour la tête, moi ça me réussit toujours lorsque je fais l’hiver et ensuite, je coupe pour préparer l’été.

Donc avec mon coach, on avait regardé le record de France, donc on s’est dit que ça pouvait être un objectif de chercher le record au 1000 m qui était 2'37''87 et le 800 m à 2'00''42. Il fallait bosser dur pour aller chercher ces deux chronos et ensuite comme j’avais déjà fait les minimas pour les championnats du monde, j'étais déjà tranquille donc je me suis dit après, je vais retourner travailler pour pouvoir me préparer pour la saison estivale.

AJBO : La première course du record de France à Val de Reuil s'est donc déroulé comme prévue ?

Noélie : Exactement, le coach m’a dit « quoi qu’il arrive, il faut que tu donnes tout, il faut que tu abordes cette course comme si c’était la dernière de ta vie parce que si tu te dis j'ai encore une chance... non, tu ne sais pas ce qui va se passer demain donc aujourd’hui, il faut tout donner ».

Donc j’avais demandé des allures sur des bases de 57 “ au lièvre, c'est passé plus vite, mais confiante. Il y avait la Suissesse qui était devant donc je me suis calée derrière elle, dans ma tête, je me suis dit bon, elle est mon deuxième lièvre donc il ne faut pas que je m’excite trop, il faut se caler derrière elle et accélérer au bon moment et c’est ce que j'ai fait !

Quand j’ai vu 56’18 au 400 m cela ne m’a pas effrayée, car je savais que j’avais encore de la réserve et que je pouvais accélérer à tout moment, j’étais lucide dans la course ce jour-là

AJBO : Quelle fut ta réaction à l'arrivée ?

Noëllie : J’étais ... Déjà descendre sous les 2 minutes, c'était la cerise sur le gâteau pour moi !

Mon coach me disait « tu vaux 1.58 » mais moi dans ma tête, je n’y croyais pas, moi, je suis comme Saint Thomas. Je me disais tant que je ne fais pas les 1”58 ou les 1”59, non, je ne peux pas y croire. Cette course m'a donné plus de confiance pour mes prochaines échéances, et il faudra prendre plus de risques pour pouvoir plus baisser les chronos parce que je n'étais pas loin de 1'58''.

La deuxième fois à Torun, je savais que ça allait être compliqué pour moi parce qu'il y avait la championne du monde Britannique qui est très bien aussi en salle. Quand je me suis rabattue au virage, j'ai vu que les filles s'observaient et qu'elles n'étaient pas venues chercher un chrono. Alors j'ai tenté quelque chose et j'ai suivi le lièvre, je me suis dit "bon si elles veulent courir vite qu'elles viennent me chercher" (rires)

Malheureusement j'ai un peu coincé dans les derniers mètres, mais cela a payé quand même en 1'58'' et heureusement que j'ai eu cette lucidité sinon la course se serait gagnée en 2'00''.



AJBO: Du coup cela t’ouvre de belles perspectives pour cet été avec les championnats du monde à Budapest puis les jeux olympiques ?


Noélie: Moi, je vis au jour le jour. Je pense que je suis encore dans le Game pour l'instant (rires) comme on dit.

Je suis motivée à 1000 % pour bosser dur et batailler avec ces filles-là parce que chaque course est différente en fait et chaque jour, on découvre de nouveaux visages. Il faut bosser doublement pour pouvoir être à la hauteur.

 

AJBO : il faut sans cesse se remettre en question ...


Noélie: Exactement, et ce qui me fait le plus peur ce sont les championnats. Avec les séries, tu peux même venir avec un chrono de 1'56'' ou 1'57'' et quand même te faire sortir.

Donc il faut provoquer la chance, travailler et être en forme pour courir intelligemment dans un championnat.

Mon objectif, c'est de pouvoir passer le maximum de tours parce que lorsqu'on arrive en finale tout est possible !

 

AJBO: Nous te le souhaitons et tout l'AJBO sera derrière toi lors des prochaines courses !


Noélie: Je tiens justement à remercier tous les coachs et bénévoles, car ils ne sont pas assez mis en avant. On voit d'abord les athlètes, mais ce sont les coachs qui font le boulot derrière donc j'aimerais vraiment les remercier pour leurs disponibilités.

Qu'il pleuve ou qu’il vente, ils sont toujours là avec nous donc vraiment Merci et que Dieu leur donne encore plus la santé pour qu’ils puissent continuer à nous accompagner !

Je suis très contente depuis mon arrivée ici, je suis vraiment chouchoutée, jetais à la recherche d'une famille ...

Je me sens vraiment en confiance et je pense pouvoir motiver d'autres plus jeunes dans le club à faire comme moi. 



les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
03/06 >
23/05 >
14/05 >
25/02 >
07/02 >
21/12 >
29/09 >
13/09 >
29/08 >
23/08 >
22/08 >
07/07 >
30/06 >
29/06 >
02/06 >
15/05 >
15/05 >
15/05 >
11/05 >
06/05 >
EVENEMENTS A VENIR
Les Espaces
RÉSEAUX SOCIAUX

 












SECTION SPORTIVE
D'EXCELLENCE




LABELLISATION
CLUBS 2023






















L'AJBO est fier de vous présenter les labels obtenus pour la saison 2023 par la Fédération Française d'Athlétisme.

La labellisation est la reconnaissance de la qualité de l’offre de pratiques athlétiques proposées au sein des clubs, au travers des cinq secteurs identifiés par le plan de développement de la Fédération, à savoir : Stade, Education Athlétique, Running, Forme & Santé et Haut Niveau

Merci à tous les athlètes, entraîneurs, dirigeants, élus et bénévoles qui œuvrent au sein du club !